À propos

cropped-photo.jpg

Être mère au foyer… Vaste sujet qui essuie d’innombrables jugements et qui supporte le poids de fréquents préjugés.
Pour certaines personnes, quand vous dites que vous êtes mère au foyer, elles détournent le regard et leur attention, en pensant que vous ne devez pas avoir grand chose à raconter. D’autres vous diront que vous perdez votre temps et que vous feriez mieux de retourner travailler si vous ne voulez pas finir seule, abandonnée un jour par vos enfants et votre mari.
Le poids du regard des autres n’est pas chose facile à accepter, surtout quand il est déjà délicat et compliqué de se faire une place dans notre société avec ce statut.
Je me suis rapidement rendue compte que l’on était nombreuses à mettre notre carrière entre parenthèses par choix, parce que nous avions envie de passer du temps avec nos enfants. Que ce soit plusieurs mois, une dizaine d’années ou toute notre vie.
Une chose est certaine, être mère au foyer n’est pas une mince affaire et c’est un challenge de tous les jours. J’ai pu ressentir de nombreux passages à vide ma première année, seule avec Charles. Je culpabilisais par moment d’avoir fait le choix de rester à la maison alors que je me sentais si seule, enclavée dans une situation que je comparais parfois à un tunnel. Mes journées se ressemblaient beaucoup, je croulais sous une montagne de tâches pas très « intéressantes » à faire ou avec des enfants parfois difficiles à gérer. J’ai eu des moments où j’avais envie de tout envoyer balader, j’enviais secrètement ces super wondermums aux mille et une vies, conciliant avec brio leur vie pro et personnelle ou juste mon mari qui partait le matin travailler.
Puis, avec le temps, j’ai appris de mes erreurs, j’ai relevé la tête, je me suis organisée, j’ai trouvé des solutions, j’ai appris à aimer et à mettre du coeur dans mes taches du quotidien, et j’ai décidé de profiter pleinement de ce temps qu’il m’était donné de vivre avec mes enfants. J’étais bien à la maison, il me fallait juste trouver ma place et mon équilibre en apprenant à apprivoiser ce rôle pour lequel il n’y a aucune école.
Alors que vous passiez 2h par jour avec vos enfants ou toute la journée, mon blog pourra peut-être vous aider dans votre quotidien. Je donne des conseils pratiques, faciles à mettre en place qui, je l’espère, simplifieront votre vie de tous les jours et qui vous accompagneront dans ce si joli rôle dont vous pouvez être fière !

Marine Buret

Contact: marine.buret@gmail.com